Le Figaro magazine : “Thibault de Montbrial, avocat en mission”

PORTRAIT – Il a défendu au début du mois une gendarme qui s’est portée partie civile contre Assa Traoré à son procès en diffamation contre les forces de l’ordre et représentera le compagnon de Xavier Jugelé lors du procès aux assises des complices présumés du meurtrier du policier.

Les victimes du terrorisme islamiste ou de la violence ordinaire, qu’elles soient policiers, gendarmes, militaires ou civiles, savent pouvoir compter sur son engagement total. Ancien para et lieutenant-colonel de la réserve opérationnelle de la gendarmerie, Thibault de Montbrial, 52 ans, revendique de ne jamais plaider de cause qui irait à l’encontre de ses convictions. «Il y a quelque temps, raconte-t-il, la famille d’un homme tué par un policier m’a proposé un montant à six chiffres pour la défendre. J’ai refusé.» À l’issue du procès, les juges ont reconnu que le policier avait agi en état de légitime défense…

Lire la suite